Structuration d’un réseau transcommunal de mobilité douce pour trois communes du GAL
Jeudi, 11 Octobre 2012 10:54
PDF Imprimer Envoyer
Mobilité

Les Communes de Marchin, Modave et Nandrin ont été retenues comme communes pilotes pour l’élaboration d’un réseau transcommunal de mobilité douce utilisant au maximum des sentiers et chemins vicinaux existants. Ce réseau devrait permettre à terme des liaisons douces et sécurisées pour les piétons et vélos au sein des villages et entre les villages des 3 communes. Une convention sera bientôt signée en ce sens par les Communes.

Ce projet est soutenu par la Wallonie (subvention à 70% pour les études et matérialisation du réseau). Il sera réalisé par Sentiers.be avec l’aide du GAL Pays des Condruses et des trois Communes concernées. De plus amples informations se trouvent sur le site www.sentiers.be

Après un état des lieux de l’ensemble des cartes disponibles, un inventaire de terrain devra être  réalisé pour connaître l’état des chemins et sentiers. Cet inventaire nécessitera la participation de volontaires locaux bénévoles. Les inventaires existants serviront bien sûr de base de travail.

Après cette étape d’inventaire, Sentiers.be proposera le tracé d’un réseau reliant les villages et hameaux entre eux ainsi que les pôles d’activités et réseaux de transport en commun. Ce réseau de mobilité douce  sera ensuite remis en état par les services communaux en commençant par les liaisons les plus pertinentes. Finalement, le réseau sera balisé.

Si le cœur vous en dit, faites-nous part dès maintenant de votre volonté de participer à l’inventaire de terrain. Une séance d’information sera organisée dans les mois à venir.

Pour marquer votre intérêt dans la démarche, vous pouvez contacter :

  • Carine Hella pour la commune de Marchin : 085/27.04.29
  • Frédéric Legrand pour la commune de Modave : 085/41.02.20
  • Jean-François Husquinet pour la commune de Nandrin : 085/51.94.80
  • ou le GAL Pays des Condruses au 085/27 46 16 ou 12.

Documents utiles :

Pour plus d’informations sur d’autres alternatives à la voiture : cliquez ici